Nouveau design sur le blog (+ cuisine et wig)

Ça faisait un moment que je trainais le design rose-barbie sur le blog mais j’ai eu envie de changer un peu pour un truc plus sobre. J’ai beau avoir fait du développement web, en design je suis une quiche du coup je me contenterais de ça XD Je retoucherais surement plus tard, si j’ai la motivation le temps  J’espère que c’est pas trop foireux. *graphiste du dimanche*

A part ça je n’ai pas spécialement de chose à raconter. Je bosse toujours mon toeic, je cuisine (ah oui! Peut être que je mettrais des photos!) et puis je couds. Dernièrement je me suis lancée de la géométrie ou patron de couture XD Je crois que depuis mon bac je n’en ai pas fait beaucoup, du coup j’ai un peu galéré à trouver un rapporteur et un compas. Au final j’aurais trouvé que le rapporteur. Mais ça ne m’a pas servi à grand chose car le patron que je mesurais depuis 3h était erroné. Je crois que j’ai du mal mesurer quelque chose (carrure avant, arrière, ou autre). Du coup pas de bustier de maid… et tout à refaire ><

Cette fois ci je fais à même mon mannequin de couture et on verra! Plus de patron papier pour le moment!

séparateur

C’est vrai que depuis quelques temps je cuisine pas mal. Enfin couture, cuisine, je change un peu de hobbies ^^ même si j’aime toujours le nail art.

Avec mes frangins on avait testé les macarons à la vanille. Quasiment tous sont morts pendant la cuisson, enfin à la sortie plutot.

SAMSUNG

Deux ont réussi à tenir XD Franchement pour une 2ème expérience je ne suis pas satisfaite. Avant c’était à cause du four mais là je ne sais pas. Soit on ne les a pas laissé assez crouter, soit il y a un problème de notre préparation (2différentes).

SAMSUNG

Ensuite j’ai fait des crêpes. Très original me direz vous mais c’était la chandeleur alors bon ;) SAMSUNG

Mais le truc du moment, ça a été les samossa végétarien indien. Feuille de brick, pomme de terre petits pois et épices. Un régal! J’avais l’habitude de commander quand on allait au resto à coté du boulot (avant que la boite déménage). J’ai suivi la recette ici que j’ai modifié à ma sauce. Franchement je vous recommande la recette!

Il me restait des feuilles alors j’ai fait des briouates (spécialité marocaine) mais pas de photo. Je vous laisse cependant un lien vers la recette: ici.SAMSUNG

IMG_20130121_1

J’ai aussi fait des cupcakes et tester d’autres petites recettes mais on en restera là ^^

Lire la suite

J’ai testé… le salon du chocolat

Ma mère était une grande gourmande depuis toute petite, elle nous a transmis le goût des bonnes choses mais surtout celle du chocolat. Elle nous a raconté qu’une fois, quand elle était petite, à la question  « Tu préfères qui entre maman et le chocolat? » elle avait répondu « le chocolat ». Ce qui nous fait toujours fait sourire même maintenant.
J’avais déjà entendu parler de ce salon, qui existe depuis 18 ans tout de même, mais n’avait jamais eu l’occasion d’y aller mais cette année ça tombait bien, nous n’avions rien prévu. C’est donc entre grandes gourmandes avec elle et ma cadette que nous sommes parti en quête de chocolat.

Candy au pays du Chocolat >///<

Pas de préventes, on y est allé un peu au freestyle. 13€ l’entrée c’est assez raisonnable, c’est dans les même prix que la Japan Expo. Sur la fnac en prévente c’était ~10€
Première impression en rentrant, l’odeur du chocolat. Normal me direz vous. Puis les Petits Oursons Guimauve® Cemoi, version géante. Au départ on avait envie de partir un peu dans tous les sens, ne sachant plus où donner de la tête entre les marques « connues », telles que Jeff de Bruges, Cemoi, Léonidas, Vendôme etc. Mais finalement on a décidé de faire dans l’ordre.

la nuit tombe sur le salon

Premier petit passage devant le stand du Ghana et de la Cote d’Ivoire où on découvre les matières premières qui ont servi à faire du chocolat mais aussi de savons, des produits de beautés, etc. Le chocolat si vous ne le savez pas est d’accord issus d’une cabosse dont on extrait les graines, qui une fois chauffé et torréfié (comme le café) prennent le nom de fèves de cacao, on retire ensuite la peau et ce qui est à l’intérieur est utilisé pour faire du chocolat. Enfin je parlerais plus de l’histoire du chocolat plus tard. De plus j’ai lu un article qui disait que le cacao avait des effets positifs sur le corps et l’organisme. On sait déjà que le chocolat est un anti-dépresseurs (doux) grâce au substance qu’il contient, mais ce qu’on sait moins c’est que le beurre de cacao est très bon pour la peau même plus que celui de Karité. Anti-tache/âges, contre les cicatrices, hydratant. Bref, je serais tentée de dire « Tout est bon dans le cacao », mais je ne m’y connais pas assez pour pouvoir juger. La bas, j’y ai acheté du beurre de cacao ( la dame du stand qui était sympa a bien voulu m’en vendre un pot, bon normalement ça se fait pas mais, chut).

le beurre est blanc jaune et non marron comme on pourrait le croire ;)

Huile sèche de cacao de Palmer’s

D’ailleurs un soin pas mal si vous connaissez pas c’est l’huile de Cacao de Palmer’s
Sur ces stands pas spécialement de dégustation normalement mais on a quand même présenté des graines qu’on a voulu goûté. Bah, que dire? C’est infect XD Passage ensuite au stand de Sao Tomé-et-Principe (un pays proche du continent Africain, pays d’origine du cacao), où nous avons pu gouté cette fois si une fève (donc torréfié) pendant qu’à coté on voyait un bac où était en train d’être préparé du chocolat (snif). Même impression mais moins dégoutant. C’est assez amer mais ce n’est pas sucré, car pour faire du chocolat la fève ne suffit pas, il faut aussi du sucre, parfois des matières grasses et d’autres composants, mais je ne connais pas tout. Dégustation de « chocolats locaux » parfois dont une pâte à tartiner chocolat-cacahuètes plutôt pas mal et d’autres pas terribles.

Boite pour les 50ans du Petit Ourson Cemoi

Bref, après ces expériences pour le moins étranges et les dégustations qui nous ont pas toujours laissé un bon souvenir – les gouts et les couleur ne se discutent pas – nous nous sommes réfugiés premièrement chez Paul acheté de l’eau – pensez à en acheter avant ça coute tellement cher la bas et manger trop de chocolat donne soif – puis chez les artisans chocolatiers et marques connues.
Cependant le salon, ce n’est pas que des stands, c’est aussi des défilés, des grands chefs qui cuisinent devant vous, des spectacles, des expositions.

Photos : Thomas Raffoux – Julien Millet

Malheureusement il y avait trop de monde du coup nous n’avons pas voir le défilé, mais nous avons assisté à une recette de Pier-Marie Le Moigno (que je ne connaissais pas du tout) qui a fait une « Paille Chocolat, Mousse Sabayon Grand Cru » (une sorte de mille feuille avec de la mousse au chocolat par dessus) que nous avons pu déguster juste après. Vraiment bon. C’était assez rigolo de l’entendre parler de petite cuillère en argent, de thermomètre pour calculer la température au degré presque, et d’instrument de cuisine assez atypique pour les non initiés. On ne s’en rend pas toujours compte en  cuisine, mais surtout en pâtisserie il faut être super minutieux!

Ensuite, galerie d’œuvres en chocolat qu’on a à la fois envie de manger mais aussi envie de ne pas toucher tellement c’est beau. Je ne suis pas photographe (vive mon galaxy S) mais voici un petit aperçu.



(je suis un peu dégoutée car j’ai perdu les légendes qui allaient avec les créations…)
Après cela, nous sommes allés écouter une histoire sur l’origine du chocolat. Très intéressante. A la base la plante qui permettait d’avoir un cacaoyer était une plante décorative avec des belles feuilles mais sans réelle intérêt. Pendant la période de Christophe Colomb et la recherche d’autres « mondes », les portugais ont découvert deux iles qu’ils ont nommé Sao Tomé et Principe qui forment un seul et même pays. Ils y ont planté leur plante décorative qui grâce au milieu équatorial (chaleur) mais aussi grâce aux autres arbres dont un qui est très haut et à des grandes feuilles, s’est bien développé pour former le cacaoyer qu’on connait actuellement. Vous allez me dire mais pourquoi elle nous parle d’arbres à grandes feuilles et bien parce qu’il faut savoir que le cacaoyer n’aime pas avoir de contact direct avec le soleil, chose qu’on a pu constater lors de notre voyage au Togo où on a vu des cacaoyers cachés au milieu de la forêt. Bref, si ça vous intéresse, je vous laisse vous documenter, plus amplement, ça assez intéressant.

Image d’Yvor de Walapulu, cacaoculteur en Guyane Française
Depuis wikipédia

Ensuite nous avons pu écouter un groupe de là bas, Calema qui nous a présenté son nouvel album. Ils étaient déjà présent l’an dernier et ont sortit un nouvel album. C’est assez sympa et très rythmé. Des frissons quand ils ont chanté une chanson de Maroon 5 ><

Sur ce show c’est fini notre après midi au salon du chocolat. Ma soeur a acheté leur album qu’elle a fait dédicacé (hihi) et on a profité qu’ils n’y aient plus personnes pour faire plein de photos avec Mr Petit Ouson XD Attention photos dossiers en perceptive!

A l'attaque du petit Ourson

Je suis à droite :p

Voilou c’est tout pour cet article  que j’ai pris plaisir à rédiger ;) Je vous laisse sur la cover de Calema sur Maroon 5

Je vous retrouve je l’espère pour d’autres articles….
Byou~
Ps: d’autres photos à suivre très prochainement.

Lien du Salon: http://www.salonduchocolat.fr/accueil.aspx
Sao tomé et Principe: http://www.sao-tome.st/
Calema : https://www.facebook.com/calema.st

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai testé… le couch surfing (j’héberge)

Le « couch » quoi? Kesako? Quoi vous n’avez jamais entendu parler du couch surfing? Ne vous inquiétez pas, la première fois qu’un ami m’en a parlé j’ai compris « coat surfing ». Quel nom étrange et pas très explicite quand on ne comprend pas grand chose à l’anglais o.O

Mais qu’est ce que c’est en fait?
C’est un concept à but non lucratif qui a fait son apparition aux États Unis en 2004 qui est plutôt connu en dehors de la France et qui commence à faire un peu son apparition chez nous. En gros, on s’inscrit sur le site et on accepte d’héberger bénévolement une personne pendant une nuit ou plus chez soi après chacun reste libre de ses engagements vis à vis des uns des autres: mise à disposition d’un canapé, un lit, repas, visite, etc. Pour plus d’explications, je vous renvoie au site internet ou au wiki ;) L’inverse est aussi possible (être hébergé).

Mais est ce sans risques?
Comme toute chose ce n’est pas sans risque mais un système de notation et de commentaires a été mis en place afin de limiter le plus possible les risques. Après je pense que c’est plus une question de feeling et on héberge pas n’importe qui chez soi non plus! Donc je pense qu’il faut quand même discuter un peu avec la personne.

Bref, avec ma soeur nous avons hébergé chez nous une jeune Suisse. Au départ j’avais un peu peur « et si en fait c’était une personne louche », « et si on s’entendait pas », « et si ce n’était pas une personne fréquentable? ». Bref plus de peur que de mal, car finalement dans l’ensemble ça s’est très bien passé. Pour elle aussi c’était à son premier couch surfing (et je pense pas le dernier) et elle avait aussi peur de tomber sur des gens bizarres xD (Mais non nous ne vivons pas dans un monde de tordu mais on ne sait jamais sur qui on peut tomber. Vigilance!) Comme on avait à peut près le même âge aussi (20-25ans), on a beaucoup papoté (elle parle Allemand à la base mais connait le français aussi), échangé un peu sur nos gouts musicaux, nos cultures,… On ne lui a pas trop fait visiter Paris par contre, vu qu’on avait cours la journée >< Mais on est allé dans un coin sympa et puis elle avait aussi visité un peu de son côté. Puis ne pas oubliez, si vous êtes parisien ou des environs, Samedi il y a la Nuit européenne des musées 2012.

Bref, une bonne expérience qui m’a un peu donné envie de le refaire ou cette fois d’aller chez quelqu’un. Même si je suis quelqu’un d’assez méfiant et je ne pense pas aller chez n’importe qui malgré tout =)
Puis ça sera une bonne occaz pour écrire un article et donner ses impressions sur la la situation opposée « hébergée » et non hébergeur, vu qu’on est plutôt cool. Non je ne nous jette pas de fleurs,  je parle sérieusement. Puis je pense qu’il doit y avoir d’autres hebégeurs très sympas et j’aimerais voir un peu comment ça se passe chez les autres gens :D Bref on verra!

Tchuss

Plus d’infos sur:
Couch Surfing.og / wiki
Nuit européenne des musées 2012