Cooking Mily : melonpan et maki maison

Depuis milieu avril nous sommes en confinement. Je dois dire que ça m’a fait un peu bizarre au début. Vous ne le savez peut être pas, mais depuis 1an je vivais un peu à toute allure (8h de danse par semaine en plus du travail, expositions et sorties le weekend). Pas trop le temps de me poser chez moi, pour écrire… Mais je me suis blessée en février puis on a été confiné en mars. Dur quand on est habitué à bouger autant…

Ca serait mentir de dire que la situation ne m’a pas stressée, plus que le fait de ne pas sortir. Mais je ne me suis pas laissée abattre et comme j’ai toujours envie de tester des nouvelles activités que ça soit dehors ou chez moi… C’est comme ça que je suis revenue sur instagram et je suis tombée sur l’article de Magical Kitty qui parlait des « 7 activités faire durant le confinement pour se rappeler le Japon« . Ce qui est rigolo c’est que depuis peu, je m’étais replongée dans les photos du merveilleux voyage au Japon que j’avais fait en septembre dernier (je vous en parlerais prochainement) et les restos me manquaient mais je ne m’étais jamais dit « Si je peux pas aller à Aki, alors je ferais venir Aki à moi ». (Aki boulangerie c’est la jolie boulangerie franco-japonaise de la rue Saint Anne, à Paris, où j’adore aller acheter mes melons pan. Surtout celui au yuzu, yummy :p)

C’est ainsi qu’armée de ma nouvelle motivation, sortie de nulle part, je me suis lancée dans la fabrication de melonpan, c’est délicieuse brioche recouverte d’une couche de sucre. Pour cela, j’ai suivi « les recettes d’une japonaise » une chaine recommandée par Magical Kitty mais aussi le groupe sur le Japon dans lequel que je suis sur Facebook.

La préparation est un peu longue, j’ai mis 1 bonne journée si je compte la préparation de la pâte sucrée la veille et les brioches le lendemain. Mais c’est très bien expliqué! Quasiment inratable j’ai envie de dire. Puis le résultat est vraiment trop bon! Mes proches ont tout mangé en moins de 2jours.

Je me suis également lancée dans des makis. En vrai, ça, je voulais en faire dès le debut de confinement mais les feuilles de Nori (algues) semblaient en rupture de stock dans mon commerce de proximité. Il a fallut attendre 3 ou 4 semaines. Pour cette recette, j’ai encore suivi la préparation du riz de la chaine, les recettes d’une japonaise mais j’ai retiré un peu de sucre. Habituellement je les fais au saumon frai mais vu la crise sanitaire j’ai préféré cuire le saumon. Du coup pour les ingrédients j’ai utilisé du saumon cuit à feu doux donc toujours mou que j’ai émietté (1 darne et demi je dirais), un demi concombre, 2 avocats et 10 feuilles de Nori. Ce qui m’a donné l’équivalent d’une 40aine de pièces une fois découpé.

Voilà c’est tout pour mes dernières préparations! Actuellement je suis repartie pour un autre défi culinaire, faire de tteokbokki, un plat de street food coréen à base de pâte de riz. J’ai d’ailleurs décidé de faire ma propre farine de riz, mais je vous en dirais plus dans un prochaine article ;-)

Byou

Mily

Cute comments

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.